Capestang

« Lou Cap de l’Estang » (la tête de l'étang) frappe l’imaginaire par son nom qu’il a donné à Capestang. Ce ravissant village est traversé par le canal du Midi et longé par son étang, paradis des oiseaux, de la faune et de la flore.

Flamant Rose

Entouré par un paysage composé de plaines et de puechs viticoles, d’oliveraies et autres champs cultivés, Capestang se situe sur la « grande retenue » du Canal du Midi, autrement dit le « grand bief » de 54 kilomètres entre Argens dans l'Aude, et les Ecluses de Fonséranes à Béziers. Le grand bief est l’une des prouesses de Pierre-Paul Riquet. Il réussit à maintenir la même cote (31,35 m au-dessus du niveau de la mer) pendant 54 kilomètres. Remarquable !

Mais loin d'être simplement un village traversé par le Canal du Midi, Capestang est aussi un lieu haut en Histoire ! Des joyaux architecturaux de grande valeur historique sont à découvrir. La collégiale Saint-Etienne, monument gothique de la fin du XIIIème siècle, ne manque pas d’intérêt avec son chœur ajouré et sa tour clocher du haut de laquelle vous jouissez d’un magnifique panorama. Le Château des archevêques de Narbonne, leur résidence d'été, abrite quant à lui un plafond peint datant du XVe siècle, absolument magnifique et impressionnant. Il fut, à la fin du Moyen Age, une splendide demeure que certains documents n’hésitent pas à qualifier de palais. Les visites guidées sont des atouts de compréhension de ces lieux d’histoire.

Capestang est également une étape, la sixième, du Chemin de Compostelle de la voie du Piémont pyrénéen. Depuis Montpellier, 29 étapes, en 29 jours, vous mèneront jusqu’à Saint-Jean-Pied-de-Port, avant le franchissement des Pyrénées sur 712,2 kms.

Mais comment parler de Capestang sans parler de son étang ? Cet espace privé est aujourd'hui classé NATURA 2000 et ZPS (Zone de protection spéciale). S'il est resté salé pendant de nombreuses années (av. Xème siècle, grenier à sel), l'étang de Capestang est aujourd'hui un étang d'eau douce. Il a été source de richesses grâce à la pêche. Depuis le XIVème siècle, il a été creusé de nombreux canaux et déversoirs pour amoindrir les crues violentes (1999) du fleuve Aude. L'étang de Capestang sert de « cuvette » à ses crues gérées par le Syndicat Mixte de la Vallée de l'Aude et son  niveau varie selon les saisons. C’est une zone humide d'une grande qualité écologique, qui accueille notamment de nombreuses espèces d'oiseaux nicheurs.

Capestang est un village authentique où il fait bon vivre, et que vous aurez plaisir à visiter !

A voir, à faire
aux alentours